La FFE soutient la candidature de Pierre Durand à la présidence de la FEI La Fédération Française d'Equitation a pris acte avec regret de la décision de Son Altesse Royale la Princesse Haya de ne pas briguer un troisième mandat à la tête de la Fédération Equestre Internationale, FEI. La FFE se félicite des excellentes relations entretenues avec SAR la Princesse Haya et plus généralement avec la FEI durant ces huit dernières années. La France joue un rôle de première importance sur la scène des sports... Lire...