Les Jeux de la Francophonie révèlent des talents : Emilie Andeol Championne Olympique de Judo

CIJF - Comité International des Jeux de la Francophonie - 04/04/2017 19:50:00


Créés en 1989, les Jeux de la Francophone sont une fenêtre ouverte sur le monde sportif et culturel francophone. Regroupant la fine fleur des athlètes et artistes, ils sont aussi un formidable tremplin pour leur carrière. Depuis bientôt 30 ans, les Jeux de la Francophonie sont l'expression vivante du talent et de la vivacité des sportifs et artistes francophones. Voici le portrait la championne Olympique,Emilie ANDEOL

JEUX DE LA FRANCOPHONIE d'Excellence : Révélée à Beyrouth, Emilie ANDEOL devient Championne Olympique à RIO 2016

Emilie Andéol s'est révélée pour la première fois au plus haut niveau lors des VIes Jeux de la Francophonie Beyrouth 2009. Sa médaille de bronze a marqué le début d'une carrière aux nombreuses médailles nationales et internationales.
Emilie Andéol est une judokate française née le 30 octobre 1987 à Bordeaux (France). C'est en Gironde qu'elle a débuté la pratique du judo à l'âge de 5 ans dans la commune de Marcheprime, où elle a effectué ses classes avant de partir pour la région parisienne direction le Red Star Champigny en 2007.
C'est dans ce club qu'elle a commencé à se distinguer au niveau national avec un titre de championne de France séniors en 2007 dans la catégorie des +78kg acquis à Montbéliard. Elle glanera ensuite 5 autres titres nationaux (2010, 2011, 2012, 2013 et 2014). Ses performances lui ouvrent les portes de l'équipe de France pour concourir au niveau international.
En 2009, elle a obtenu une remarquable médaille de bronze lors des VIes Jeux de la Francophonie de Beyrouth, confirmant ainsi à 22 ans les espoirs placés en elle dans la catégorie des +78kg, la plus lourde catégorie chez les féminines. Le parcours d'Emilie est définitivement lancé et elle se distingue sur de nombreuses étapes des circuits de la Coupe du Monde, de la Coupe d'Europe et du Grand Prix de judo en obtenant plusieurs médailles.
En 2013, elle a figuré parmi les meilleures spécialistes européennes de sa catégorie en remportant une médaille d'argent aux championnats d'Europe de Budapest. La consécration sera pour les championnats d'Europe 2014 « à domicile » à Montpellier où elle remporte la médaille d'or et, dans la foulée, c'est une médaille de bronze qu'elle empoche à Tchieliabinsk (Russie) aux championnats du monde. Emilie est donc devenue une des meilleures mondiales dans sa catégorie.
Sa régularité au plus haut niveau a été récompensée au cours des Jeux Olympiques de Rio 2016 où Emilie a remporté la médaille d'or de sa catégorie couronnant ainsi un parcours international qui a débuté aux Jeux de la Francophonie.