RWANDA: La LICRA demande à François Hollande la levée du secret défense

KT Press - 12/05/2017 15:05:00


La « Ligue Internationale contre le Racisme et l'Antisémitisme » (LICRA) demande à François HOLLANDE de lever le « secret Défense » sur les documents relatifs au génocide perpétré contre les Tutsi au Rwanda.
« On nous dit que la France n'a rien à voir dans tout cela...justement, ouvrons les archives et faisons la lumière sur la réalité de la responsabilité ou de l'absence de responsabilité de chacun, dans ce qui s'est fait »

La « LICRA » est une association internationale qui lutte contre le racisme et l'antisémitisme en France, tout comme sur l'international. Cette association a été fondée en 1928 par Bernard LECACHE, journaliste de profession, qui est rapidement rejoint par de multiples adhérents dont certaines personnalités aussi célèbres que Victor BASH (Cofondateur et Président de la Ligue des droits de l'Homme), Léon BLUM et Albert EINSTEIN.

Alain JAKUBOWICZ, actuel Président de la « LICRA » a répondu à notre confrère de RFI sur les motivations de la demande au gouvernement de rendre public tous les documents diplomatiques, militaires, politiques et financiers se rapportant à l'action de la France entre 1990 et 1994.
Voici un extrait de cette interview réalisée par Bineta DIAGNE :

« Il est important que toute la lumière soit faite sur l'implication de chacun à cet horrible génocide, dernier génocide du 20ième siècle, qui a marqué les mémoires. Pour nous qui connaissons ces sujets ... il y a un certain nombre de documents qui sont aujourd'hui marqué « secret défense » qui doivent permettre de connaître le rôle de chacun et notamment, effectivement de la France et peut-être d'un certain nombre de responsables. Pour nous, il n'est pas question de jeter l'anathème sur qui que ce soit, ou de faire des procès d'intention à qui que ce soit, mais précisément puisque l'on nous dit que la France n'a rien à voir dans tout cela, que la France n'a pas de responsabilité dans ce génocide, ...et bien faisons la lumière et ouvrons les archives pour que l'on connaisse effectivement la réalité de la responsabilité, ou de l'absence de responsabilité de chacun, dans ce qui s'était fait ».

Contact presse
Prosper Bitembeka
Rédacteur en chef de KT Press (Phone +250 788 50 07 82)
Chief Edito


KT Press


KT Press News Agency
B.P 2229 Kigali
Rwanda

Prosper Bitembeka
Rédacteur en chef de KT Press (Phone +250 788 50 07 82)

chiefeditor@kigalitoday.com"