Le Président Rwandais a incité les Responsables politiques à créer un avenir prospère et plus équitable pour tous ».

KT Press - 26/06/2017 15:15:00


Au cours de son discours, le Président Paul KAGAME a appelé à des efforts conjoints afin de renforcer la promesse et le potentiel du secteur privé, des femmes et des jeunes, qui sont les thèmes clés du forum de cette année. « Ces objectifs sont liés par une idée simple et puissante qui dévoile tous les potentiels de la société, afin de créer un avenir plus équitable et prospère pour tous. C'est la raison pour laquelle le Rwanda adopte non seulement des lois garantissant l'égalité des sexes dans les droits fonciers, patrimoniaux et dans la représentation politique, mais également afin de changer les mentalités populaires ».

Le Chef d'État rwandais a également souligné que pour le Rwanda, l'énergie et le dynamisme des jeunes stimulent l'innovation, et c'est une des raisons pour laquelle « nous investissons fortement dans la technologie des TIC (Technique de l'Information et de la Communication) et de la connectivité ».
Sur l'égalité des genres, le Président a déclaré que le Rwanda considère la participation des femmes dans tous les domaines de la gouvernance et de la société civile comme prioritaire. « Il est impossible d'imaginer un chemin vers la prospérité où les droits et les talents des femmes ne sont pas pleinement utilisés ».

Alors que le Rwanda est devenu une icône mondiale en matière d'égalité des genres, Christine LAGARDE, Directrice Générale du « Fonds Monétaire International » (FMI) qui s'était entretenue avec Paul KAGAME en séance d'ouverture, a déclaré que certains pays préfèrent toujours garder certaines lois qui discriminent les femmes. « Bien que des pays prétendent être pour l'autonomisation des femmes, 90% possèdent des lois qui sapent cette égalité des genres ». Toujours selon Christine LAGARDE, la lutte contre l'inégalité entre les sexes stimule la croissance, réduit les inégalités des revenus et diversifie l'économie.

Paul KAGAMEa voulu également souligné qu'un secteur privé dynamique crée des opportunités et du bien-être qu'il serait difficile pour son gouvernement d'atteindre seul. C'est pourquoi le gouvernement rwandais a mis en place certaines structures administratives afin que le pays soit l'un des endroits le plus facile au monde pour faire des affaires.

Pour terminer son discours, le Président Paul KAGAME a tenu à remercier l'UE d'être un bon partenaire du Rwanda. « L'UE a été un très bon partenaire et son soutien a été grandement apprécié au Rwanda. Nous félicitons la reconnaissance par l'Europe du fait que le développement économique et social soit devenu une entreprise commune, qui profite à nous tous. Le développement durable repose sur une base de bonnes politiques et du respect des droits ».

Contact presse: : Prosper Bitembeka
Rédacteur en chef de KT Press (Phone +250 788 50 07 82)


KT Press


KT Press News Agency
B.P 2229 Kigali
Rwanda

Prosper Bitembeka
Rédacteur en chef de KT Press (Phone +250 788 50 07 82)

chiefeditor@kigalitoday.com"