Saut d'obstacles. Championnat d'Europe Seniors à Göteborg (SWE) du 21 au 27 août L'équipe de France 2e après la chasse !

FFE - Fédération Française d'Equitation - 24/08/2017 10:15:00

Dans un championnat d'Europe très ouvert cette année, les cadors ont d'ores et déjà répondu présent lors de la chasse. La France pointe à la 2e place grâce à quatre performances homogènes de Mathieu Billot, Kevin Staut, Roger-Yves Bost et Pénélope Leprévost. En individuel, trois cavaliers se situent pour l'instant dans le Top 20 avec une belle 5e place signée par Kevin Staut et un Rêveur de Hurtebise*HDC-JO/JEM très en forme. Tout reste encore à faire avant la Coupe des nations dont la première manche débutera demain.

Le parcours élaboré par le Néerlandais Louis Konickx, avec des cotes raisonnables mais long, se révèle finalement assez technique. Premiers à partir pour l'équipe de France, les « petits jeunes » de la troupe, Mathieu Billot et Shiva d'Amaury-JO/JEM, propriété de Serge Batailler, font une faute sur l'entrée du double n°12, très fautif, et écopent donc de 4 secondes supplémentaires. Avec un bon chronomètre de 80,27 sec., le duo conclut à la 28e place avec 84,27 sec.

Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise*HDC-JO/JEM, propriété du Haras des Coudrettes, entrent alors en piste. Comme à leur habitude, les champions olympiques sont ultra rapides et signent un beau parcours sans aucune pénalité. Grâce à leur temps de 77,52 sec., le couple tricolore longtemps leader au provisoire finit 5e.

Troisièmes à s'élancer, Roger-Yves Bost et Sangria du Coty-JO/JEM, propriété d'Equiblue et Eurl Bosty Jump, bouclent à leur tour un parcours sans-faute et rapide en 80,47 sec. Les deux complices terminent 12e. Pénélope Leprévost et Vagabond de la Pomme-JO/JEM, propriété de Geneviève Mégret du Haras de Clarbec, ferment la marche pour l'équipe de France. Pour leur premier championnat d'Europe ensemble, ils réalisent un joli parcours mais fautent sur l'oxer sur bidet n°11. Avec un temps de 82,66 sec. la Normande finit la chasse à la 18e place.

L'équipe emmenée par Philippe Guerdat pointe, après la chasse, à la 2e place avec un total de 6,78 pts derrière la Suisse qui comptabilise 5,15 pts et devant la Suède, 7,21 pts.
En individuel, c'est le couple suédois vice-champion olympique, Peder Fredricson et H&M All In, qui prend provisoirement les commandes du championnat.
Mais rien n'est joué avant la première manche par équipes qui pourrait, comme souvent, redistribuer les cartes. Rendez-vous demain à 13h30 !

La réaction de Mathieu Billot : « J'avais plutôt une pression positive en partant en premier, je me sens bien en ce moment avec Shiva. Le cheval a vraiment très bien sauté. C'est dommage cette faute car il fait une toute petite touchette mais je suis assez content de notre premier parcours. »

La réaction de Kevin Staut : « Le bon parcours de Mathieu nous a idéalement lancés. J'ai suivi les consignes de Philippe de ne pas prendre tous les risques car Rêveur est rapide naturellement. Habituellement, Rêveur n'est pas trop à l'aise le premier jour mais là, il a été très attentif et disponible. C'est très agréable de continuer à évoluer techniquement et d'avoir une confiance absolue en son cheval d'autant qu'à 16 ans, il va de mieux en mieux ! »

La réaction de Roger-Yves Bost : « Ce n'est que le début, on prend nos marques tranquillement. La jument a bien sauté et j'ai quand même été assez vite. Certains chevaux étaient fatigués après la rivière mais pas Sangria qui la saute toujours très bien. Tout va bien pour l'instant mais la route est encore longue. »

La réaction de Pénélope Leprévost : « Vagabond était super. Sur la faute, je ne lui ai pas donné l'information suffisante, du coup il a flotté un instant et je me retrouve beaucoup trop loin. Je me sens assez relaxe pour la suite grâce à Vagabond qui est vraiment avec moi. »

La réaction de Philippe Guerdat, sélectionneur de l'équipe de France : « J'avais décidé de mettre Mathieu en ouvreur et il a prouvé qu'il avait les nerfs solides. Les cavaliers ont tous fait un magnifique parcours et les chevaux ont très bien sauté. Pénélope a pris un peu de risques mais c'est le jeu et rien n'est joué. »

Championnat d'Europe de saut d'obstacles, le règlement
Le championnat d'Europe se dispute sur quatre journées de compétition et cinq parcours.
La première journée de championnat est consacrée à une épreuve de vitesse appelée « chasse ». Sur ce parcours les fautes sont comptabilisées en secondes car seul le chronomètre est pris en compte. Cette épreuve permet d'établir un classement individuel et par équipes provisoire.

La Coupe des nations, épreuve par équipes, se court sur deux manches, jeudi et vendredi. Les cavaliers qui courent en individuel sont les premiers à partir. Les équipes sont réparties en deux groupes : le premier comprend les équipes classées de la 17e à la 11e place et le second présente celles situées entre la 10e à la 1ère place.

Seuls les scores des trois meilleurs couples sont pris en compte. Tous les cavaliers des dix meilleures équipes et ceux classés parmi les 50 meilleurs couples en individuel repartent en deuxième manche (vendredi).
À l'issue de la deuxième manche, l'équipe ayant le moins de pénalité remporte le titre. En cas d'égalité de points, un barrage oppose tous les membres des équipes.

Seuls les 25 meilleurs couples sont qualifiés pour la finale individuelle, dimanche, qui se dispute également en deux manches. Le départ se fait dans l'ordre inverse du classement. Les 12 meilleurs repartent dans la deuxième et ultime manche du championnat. Le couple comptant le moins de pénalité est sacré champion d'Europe. En cas d'égalité, un barrage peut avoir lieu.


Contact presse
Fédération Française d'Equitation
Service Communication
02 54 94 46 78 - communication@ffe.com


FFE - Fédération Française d'Equitation

Serge Lecomte
Président



Parc Equestre
41600 LAMOTTE
02.54.94.46.46

Mathias Hebert
Directeur de la Communication
mathias.hebert@ffe.com