Rencontre avec les organisations syndicales de la Police nationale

Gérard COLLOMB - Ministère de l'Intérieur - 11/01/2018 19:00:00


Comme il en avait pris l'engagement au lendemain de son déplacement à Champigny-sur-Marne le 1er janvier dernier, Gérard Collomb, Ministre d'État, ministre de l'Intérieur, a réuni ce jour les organisations syndicales de la police nationale en présence du Directeur Général de la Police Nationale et du préfet de police de Paris.

Alors que chaque année plus de 3 000 policiers sont blessés en mission suite à une agression, le ministre a solennellement indiqué que les violences envers les forces de l'ordre n'avaient pas leur place dans la République, qu'elles constituaient une atteinte inacceptable à l'autorité de l'État et que ces faits devaient donner lieu à des réponses pénales rapides et empreintes de fermeté. Le ministre a rappelé que la garde des Sceaux avait, le 24 novembre dernier, adressé aux procureurs de la République une circulaire exclusivement consacrée au traitement judiciaire des atteintes commises contre les forces de l'ordre. Dans ce texte, elle leur demandait de veiller à ce qu'une réponse ferme et rapide soit apportée en pareille circonstance et à ce que les décisions de condamnation fassent l'objet d'une exécution dans les meilleurs délais.

Gérard Collomb a fait part de son attachement à ce que l'effectivité de la réponse pénale soit garantie, rappelant que les sanctions pénales applicables en cas d'atteinte aux forces de l'ordre avaient récemment été durcies. Il a également souligné l'effort d'investissement réalisé au bénéfice de la protection et de l'équipement des forces de l'ordre et confirmé que, pour la 3ème année consécutive, le budget d'équipement de la police nationale serait supérieur à 150 millions d'euros.

L'ensemble des organisations syndicales ont pu exprimer leur position. Plusieurs propositions d'évolutions législatives ont été formulées à cette occasion. Elles seront toutes expertisées en lien avec la Chancellerie dans le cadre de la réflexion d'ores et déjà en cours sur le sens et l'effectivité des peines.