Rapprochement de l'AFD et d'Expertise France : déclaration conjointe

AFD - Agence Française de Développement - 13/02/2018 11:35:00

Le comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID) a confirmé hier la volonté du gouvernement de faire de l'aide publique au développement une priorité du quinquennat et de rénover la politique de développement et de solidarité de la France pour être plus proche des préoccupations et des besoins des populations bénéficiaires, plus inclusive à l'ensemble des acteurs, et mieux harmonisée avec ses partenaires. Afin d'atteindre cet objectif ambitieux, le gouvernement a notamment décidé de « procéder à l'intégration d'Expertise France au sein d'un groupe AFD élargi » à horizon mi-2019.

C'est une nouvelle très positive pour nos deux agences ; ensemble nous constituerons un groupe sans équivalent dans le monde de la coopération internationale. Il apportera à nos partenaires des pays en développement une gamme complète de solutions financières et de prestations d'expertise pour répondre à leurs attentes et relever les défis d'un monde en commun. Notre nouveau groupe s'inscrit dans un contexte de croissance forte des moyens consacrés à la politique de développement, que nous saluons. Il devra y contribuer, en se montrant agile et innovant.

La France dispose en effet avec l'AFD d'une institution financière bilatérale solide et reconnue dans le monde, forte des compétences de ses 2000 salariés, d'un réseau de 85 agences sur le terrain, ayant dépassé en 2017, les 10 milliards d'euros de financements. Son action est plus particulièrement reconnue pour sa connaissance de toute l'Afrique, son expertise dans le domaine de la lutte contre le changement climatique et par la qualité des projets qu'elle finance.

Expertise France est devenue quant-à-elle, en 3 ans, un acteur clé de la politique de développement française et européenne ; une agence de mise en oeuvre qui conseille, forme et renforce les capacités des pays partenaires en matière de politiques publiques. Ses prestations comprennent à la fois de l'assistance technique, la fourniture d'équipements et de la supervision de réalisation d'infrastructures. Elle intervient aujourd'hui dans une centaine de pays dans le monde, dans le cadre de plus de 500 projets mobilisant plusieurs centaines d'experts déployés sur le terrain, dans les principaux domaines de l'action publique : gouvernance démocratique et financière, stabilité -sécurité, développement durable et développement humain, pour un chiffre d'affaires de près de 200Meuros en 2018.

Les métiers des deux agences sont pleinement complémentaires. L'intégration d'Expertise France dans le groupe lui permettra de bénéficier de l'expérience acquise depuis plus de 75 ans par l'AFD, de sa connaissance des enjeux du développement et de ses réseaux. A l'inverse, l'intégration d'Expertise France permettra à l'AFD de renforcer l'attractivité de son offre financière en la complétant par un volet d'expertise et de développer des projets qui pourront s'appuyer sur l'agilité d'une agence de mise en oeuvre souple et innovante, y compris sur le continuum gouvernance-sécurité-développement, essentiel dans le contexte actuel de certaines régions du monde telles que le Sahel et le Levant.

Ce rapprochement a vocation à démultiplier l'action de la France en créant une nouvelle offre de service à partir de l'expérience et des savoir-faire développés par nos deux agences. Comme l'indiquent les conclusions du CICID, il préservera « la mission de service public d'Expertise France, les spécificités de son champ d'intervention sectoriel et géographique, ses modalités d'intervention, ses capacités de mobilisation de financement auprès des bailleurs internationaux et sa relation privilégiée avec les administrations mobilisatrices d'expertise publique ». L'agence restera un opérateur de mise en oeuvre de projet de coopération aux services de ses nombreux bénéficiaires, bailleurs et partenaires et son adossement au groupe AFD lui permettra de s'appuyer sur l'expérience et le poids de l'AFD dans le paysage de la coopération mondiale.

Nous allons désormais travailler à l'élaboration d'un projet commun, en lien avec nos tutelles, dont la mise en oeuvre effective interviendra courant 2019 au plus tard. Nous nous engageons à accroître dès 2018 le volume des projets portés en commun. Très concrètement, nous accompagnerons en 2018 des projets de structuration des finances publiques en Palestine, de mobilisation de l'épargne domestique au Mali, de gestion des migrations en Afrique de l'ouest, de renforcement des capacités commerciales dans l'océan indien, d'appui à l'égalité entre femmes et hommes en méditerranée, pour ne citer que quelques exemples parmi beaucoup d'autres. Nous préparerons également ensemble des projets structurants pour intervenir dans les zones de crise sur le continuum sécurité-développement, en nous adossant financièrement sur la Facilité Paix et résilience dont la dotation est appelée à croître.

Notre objectif est de faire plus et surtout mieux, ensemble, au service de la politique de développement de la France et de l'Europe, et de la mise en oeuvre des Objectifs de Développement Durable.

Nous le ferons en relation étroite avec tous les autres acteurs de la politique de développement française : administrations, institutions et organismes partenaires, entreprises, ONG et collectivités locales ; ainsi qu'avec nos partenaires européens.

Ensemble nous contribuerons à cette nouvelle ambition pour un « monde en commun ».

Rémy Rioux, directeur général de l'AFD, et Sébastien Mosneron Dupin, directeur général d'Expertise France.
09 Feb 2018 Rapprochement de l'AFD et d'Expertise France : déclaration conjointe