Serge Ondobo, un ami du Rwanda, reçoit le « Prix d'Excellence » de la part du « Collectif des Journalistes du Cameroun »

Agora Mag Cameroun - 10/07/2018 20:40:00

Encore inconnu il y a quelques années, le Président de la jeunesse patriote camerounaise apparaît progressivement sur le devant de la scène. Serge Ondobo multiplie les responsabilités, et, surtout, les initiatives à l'étranger, comme lors d'un de ses nombreux passages à Kigali. Il s'agissait alors pour lui de s'investir comme une figure de proue de la Jeunesse Panafricaine.

Même hors de son pays, comme ici au Rwanda son enthousiasme, son dynamisme et sa bonne humeur séduisent immanquablement ceux qui le rencontrent. Les réseaux sociaux en ont fait une figure centrale lors de la campagne présidentielle de Paul Kagame ; sa présence était remarquée car elle était sincère et non conventionnelle. Plus qu'un simple ambassadeur de son pays (le Cameroun), Serge Ondobo n'en demeure pas moins un amoureux de l'Afrique qui pour lui, ne connait aucune frontière. Partout où il passe, il parvient à s'immerger dans le pays d'accueil où rapidement il se sent « comme à la maison ».

Au Cameroun, Serge Ondobo n'agit pas différemment. Il passe ses journées aux côtés de la jeunesse camerounaise, et celui que tout le monde appelle « Président » est toujours présent pour servir son pays, son parti et « son » Président Paul Biya.

Son dévouement est non seulement remarquable, mais également remarqué. C'est ainsi que le « Collectif des Journaliste du Cameroun » lui a décerné dernièrement le « Prix d'Excellence » pour son soutien et son encadrement à la jeunesse camerounaise.

Achille Fouda, Président du Collectif des Journalistes explique les raisons qui les ont poussés à porter leur choix sur Serge Ondobo : « un prix ne vient jamais par hasard. Le Président (Serge Ondobo) est jeune, dynamique et fait beaucoup pour la jeunesse du Cameroun ».

Cette distinction vient confirmer l'engagement et le sérieux de Monsieur Ondobo dans l'atteinte de l'émergence du Cameroun à l'échéance 2025.


Source : Agora Mag
Éditeur : Alain BILLEN pour Agora Mag Cameroun, en collaboration avec NEWS Press