DEUXIÈME SEMAINE DE COMPÉTITION AUX MONDIAUX EQUESTRES TRYON 2018 (USA) : TOP DÉPART POUR LE PARA-DRESSAGE ET LA VOLTIGE

FFE - Fédération Française d'Equitation - 19/09/2018 10:55:00

Deuxième semaine de compétition à tryon
top départ pour le para-dressage et la voltige
 

Le para-dressage et la voltige sont entrés en compétition ce mardi aux Jeux équestre mondiaux de Tryon. Lambert Leclezio signe une très belle 3e place à l’issue du programme imposé en catégorie individuel homme. Du côté du para-dressage, tous les Tricolores ont présenté leur reprise pour le championnat du monde individuel. En grade IV, José Letartre se classe 8e et décroche sa place pour le reprise libre en musique de samedi. En grade II, Cloé Mislin signe, le jour de son anniversaire, une très belle 4e place, lui ouvrant également les portes de la RLM. 
Temps forts du mardi 18 septembre - Jour 6 

 
Vladimir Vinchon@FFE/PSV
José Letartre. @FFE/PSV
Cloé Mislin. ©FFE/PSV
Estelle Guillet. ©FFE/PSV
PARA-DRESSAGE
Après la belle médaille de bronze décrochée par les Tricolores du concours complet lundi soir, c’est au tour des concurrents de la deuxième semaine d’épreuves de faire leur entrée dans l’arène. Au programme de cette première journée, les reprises individuelles pour les cavaliers des grades IV, II et V.
Premier Français au départ en grade IV, Vladimir vinchon, en selle sur son hongre de 11 ans Tarantino Fleuri, propriété de Maud Vinchon et de son cavalier, sort de piste avec un total de 65,366 %. Une note un peu en dessous de leurs scores habituels.  
Réaction de Vladimir Vinchon en sortie de piste : « Je suis un peu déçu, mon cheval était bien, mais il s’est un peu durci à la fin. Mes rênes glissaient et ça a un peu compliqué les choses pendant la reprise. Mon cheval a repris la compétition en début d’année après un an et demi d’arrêt, mais je suis quand même content de lui. L’ambiance au sein de l’équipe est très bonne, notre force c’est notre union à tous et j’espère qu’on pourra faire quelque chose de bien jeudi en équipe. » 
Quelques chevaux plus tard, José Letartre et Swing Royal*ENE-HN, propriété de l'ENE, sont entrés en piste. Ils présentent une reprise notée en 67,585 % et se classent 8e de cette première épreuve, décrochant ainsi leur ticket pour la finale individuelle de samedi. 
Réaction de José Letartre en sortie de piste : « J’ai fait quelques fautes qui nous font perdre des points. Le cheval était assez présent mais je suis content de lui, même si notre résultat est un peu moins bon qu’au cours de la saison. La reprise libre en musique nous réussit plutôt bien en général, donc j’espère que ce sera encore le cas. Par équipe, il faudra que je fasse mieux qu’aujourd’hui ! » 
En grade II, Cloé Mislin s’élançait ensuite pour sa première participation en championnat du monde. Elle réalise une très jolie prestation avec son cheval Don Caruso et termine avec une moyenne de 66,735 %. Cloé termine à une belle 4e place, synonyme de qualification pour la reprise libre en musique. 
Réaction de Cloé Mislin en sortie de piste : « La reprise s’est plutôt bien passée. Le cheval était un peu impressionné en entrant en piste, mais au fil de la reprise, on a réussi à se détendre. Mon cheval est très plaisant et vraiment très gentil, c’est un super cheval de para-dressage ! L’entente dans l’équipe est très bonne, on est dans les meilleures conditions pour bien faire. » 
Dernière Tricolore en piste mardi, en grade V, Estelle Guillet et Magic des Meuyrattes, propriété d'Alain Guillet et sa cavalière, présentent eux aussi une bonne reprise pour leur premier championnat du monde sous les couleurs de la France. Ils terminent 6e avec 64,738 % et accèdent également à la RLM. 
Réaction d’Estelle Guillet en sortie de piste : « Ça n'a été que du bonheur pour cette reprise. Je n'ai peut-être pas eu les meilleures notes du monde mais je n'ai pas fait de fautes. Pour mon premier championnat du monde avec mon cheval, j'ai vraiment eu un bon ressenti, il était avec moi et a répondu à mes demandes. Magic a toujours été grand ! Je l'ai eu à 3,5 ans. Mon mari l'a beaucoup monté en extérieur, il est très calme et très équilibré dans sa tête. On peut avoir 1000 % confiance en lui. Il reste un jeune cheval pour ces épreuves là donc c'est vraiment mission accomplie pour moi aujourd'hui. Pour l'épreuve par équipe, on va essayer de performer comme les complétistes ! Il y a encore du job mais il y a du monde derrière nous et on va donner le meilleur. »
Manon Noël. ©FFE/PSV
Lambert Leclezio. ©FFE/PSV
Vincent Haennel. ©FFE/PSV
Clément Taillez. ©FFE/PSV
VOLTIGE 
Top départ également en ce début de deuxième semaine pour les voltigeurs tricolores. Au départ chez les femmes, Manon Noël a ouvert la danse pour le clan français. Pour cette journée de compétition réservée aux programmes imposés, elle se classe 15e avec une note de 7,292 pts.

Réaction de Manon Noël en sortie de piste : « C’était super sympa de rentrer sur cette piste, c’est fou d’être aux Jeux mondiaux ici avec Kévine, mon longeur et mon cheval. Mon programme était propre, il y a quelques points qui peuvent être améliorés, mais je pense que c’était agréable à regarder, je suis contente. » 
À l’issue de l’épreuve Individuel femmes, les hommes sont entrés en piste à leur tour. Le jeune Tricolore Lambert Leclezio, champion du monde en 2016 alors sous couleurs mauriciennes, a été le premier à entrer dans le rond de longe.  
Il réalise un excellent programme imposé et obtient la note de 8,440 pts synonyme de 3e place pour cette première épreuve. 
Réaction de Lambert Leclezio en sortie de piste : « Ma prestation était une belle entrée en matière, même si sur quelques éléments, j’aurais aimé faire un peu mieux. Au final, 8,4 est une très bonne note pour commencer la compétition et c’est la meilleure note que j’ai eu sur un imposé en championnat. L’équipe de France est très soudée, on s’entraîne tous les jours ensemble depuis un mois maintenant et notre collectif est puissant. Nos chevaux sont bien installés et en forme, tout est réuni pour faire une belle performance. »
Vincent Haennel est le deuxième français à s'élancer. Il est associé à Ultra Chic*HDC, un cheval qu'il a découvert il y a peu, prêté par le Haras des Coudrettes. Il propose un programme abouti, noté 8,46 pts qui lui permet de prendre la 5e place.
Réaction de  Vincent Haennel  en sortie de piste : « J'ai fait plutôt un bon programme pour le peu de travail que j'ai fait avec le cheval vu que je n'ai fait que six entraînements avec Ultra Chic*HDC avec ce programme imposé. C'est un programme qui sort très bien malgré quelques petites fautes, je suis donc globalement satisfait. Ultra Chic a un très bon galop et une très bonne foulée. Malgré sa grande taille j'arrive à bien voltiger dessus. Maintenant c'est le libre, on va s'amuser et tout lâcher. »
Clément Taillez, dernier Bleu à partir, signe un imposé à 7,730 pts avec Dyronn. L'Alsacien termine à la 11e place. 
 
Réaction de   Clément Taillez  en sortie de piste : « C'est un bon premier passage car je reviens juste de blessure. L'important c'est de reprendre de la confiance même si les notes ne sont pas sorties très haut c'était nécessaire de se rassurer. Après avoir fait une bonne warm-up, le travail est fait aujourd'hui. Après je ne suis pas vraiment à l'aise sur l'imposé qui demande beaucoup de rigueur et de technique. Je trouve en plus que ça met beaucoup de pression sur le cheval. Pour le libre, cette année nous avons choisi un thème autour du "bad boy" car après avoir fait "Le Roi danse" l'an passé, nous voulions vraiment faire quelque chose de totalement différent. La musique est de Plastic Man, assez calme, elle tranche avec mon tempérament impulsif. »
À suivre...
SAUT D’OBSTACLES
Du côté du saut d'obstacles, les cavaliers et chevaux ont foulé la piste pour reconnaitre les lieux avant la première épreuve qui se tiendra mercredi. A l'issue de cette warm-up", les chefs d'équipe ont annoncé la composition des équipes. 
A la suite du choix fait par le sélectionneur national Philippe Guerdat et l’équipe fédérale d’encadrement technique, la Fédération Française d’Equitation annonce la composition de l’équipe qui représentera la France en saut d'obstacles aux Jeux équestres mondiaux de Tryon (USA) du 19 au 23 septembre. 
Equipe de France dans l’ordre de passage : 
1/ Nicolas Delmotte & Ilex VP JO/JEM, propriété de Béatrice Mertens.  
2/ Alexandra Francart & Volnay du Boisdeville JO/JEM, propriété de Hubert Hosteau et de sa cavalière. 
3/ Alexis Deroubaix & Timon d'Aure JO/JEM, propriété de André Chenu. 
4/ Kevin Staut & Rêveur de Hurtebise*HDC JO/JEM, propriété du Haras des Coudrettes.  
L'équipe de France de saut d'obstacles. ©FFE/PSV
 
Retrouvez les start-lists et résultats : ICI 
 
 
Contact presse
FFE Communication - Parc équestre fédéral 41600 Lamotte-Beuvron
sophie.aujard@ffe.com / 02 54 94 46 78 ou +33 6 87 71 39 67

FFE - Fédération Française d'Equitation

Serge Lecomte
Président



Parc Equestre
41600 LAMOTTE
02.54.94.46.46

Mathias Hebert
Directeur de la Communication
mathias.hebert@ffe.com