Déclaration conjointe du président de la République française, Emmanuel Macron, et de David Malpass, président du Groupe de la Banque mondiale

La Banque Mondiale - 07/05/2019 14:25:00


PARIS, 6 mai 2019 - Le président de la République française, Emmanuel Macron, et le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass, se sont entretenus aujourd'hui au sujet de l'engagement à long terme de la France et du Groupe de la Banque mondiale ainsi que de priorités telles que la promotion de la stabilité économique dans les pays en développement, et en particulier dans la région du Sahel en Afrique.

La réunion a eu lieu à la veille de la Conférence de haut niveau sur le financement soutenable et vertueux du développement international organisée par le Forum de Paris.

« Je suis très heureux d'avoir reçu le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass, lors de sa première visite en France depuis sa nomination à la tête de cette importante institution multilatérale », a déclaré le président de la République, Emmanuel Macron. « Lors de notre réunion, nous avons discuté de notre engagement commun pour lutter contre les inégalités, promouvoir la prospérité et la sécurité au Sahel ainsi que protéger notre environnement et la biodiversité. Je suis impatient de travailler avec lui sur des questions clés pour la France, telles que la fin de l'extrême pauvreté ainsi que la croissance et les opportunités pour tous. »

« La France et le Groupe de la Banque mondiale partagent une longue histoire de coopération pour relever certains des défis de développement les plus urgents », a déclaré le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass. « Le leadership du président Macron dans des domaines tels que l'accès à l'éducation, la résilience au changement climatique et la viabilité de la dette contribuera à faire en sorte que les générations futures puissent contribuer à la stabilité et à la prospérité du monde. Nous avons discuté comment approfondir notre collaboration sur des questions urgentes telles que la transparence de la dette, la promotion de la croissance et la lutte contre la pauvreté en Afrique subsaharienne, où le nombre de personnes vivant dans une pauvreté extrême, est en augmentation. "

C'est la première fois que M. Malpass se rend en France depuis son accession, le 9 avril 2019, à la présidence du Groupe de la Banque mondiale.

À propos de la France et de la Banque mondiale : la France, membre du Groupe de la Banque mondiale depuis 1945, soutient les efforts multilatéraux visant à promouvoir le développement humain et économique, à réduire la pauvreté et à promouvoir une prospérité partagée. Le 9 mai 1947, la France a bénéficié du premier prêt de 250 millions de dollars de la BIRD pour la reconstruction d'infrastructures dévastées par la Seconde Guerre mondiale. La France soutient activement, l'Association internationale de développement (IDA), le fonds du Groupe de la Banque mondiale pour les plus pauvres.