Finales des Coupes d'Europe de rugby 2020 à Marseille: La billetterie de l'EPCR ouverte au public !

Ville de Marseille - 10/05/2019 16:15:00


L'événement s'annonce déjà mémorable dans l'histoire du sport. Les 22 et 23 mai 2020, la Ville de Marseille accueillera les finales de l'European Professional Club Rugby (EPCR) : la Champions Cup et la Challenge Cup. Les deux matches phares du calendrier européen se disputeront donc au stade de Marseille, devant 67 000 spectateurs venus de toute l'Europe. Pour ces deux matches, la billetterie en ligne est désormais ouverte sur le site www. epcrugby .com, avec des billets à partir de 15 euros.

Marseille est la 4e ville française à accueillir ces deux finales européennes de prestige, après Bordeaux, Paris et Lyon. Un événement d'autant plus exceptionnel qu'il marquera les 25 ans de la compétition.

Marseille, ville de rugby
Terre de football, Marseille entretient aussi des liens étroits avec l'Ovalie, et l'a démontré à plusieurs reprises depuis de nombreuses années en accueillant des compétitions de premier plan, telle que la Coupe du monde de rugby en 2007, la finale de la Challenge Cup en 2010, des matches du TOP 14 ou encore de l'équipe de France de rugby en testmatches et, pour la première fois, un match du tournoi des 6 nations (France-Italie en février 2018).

Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, s'est félicité de ce qu'il considère comme "une reconnaissance supplémentaire pour Marseille, ville de grands événements, attractive et rayonnante, désormais installée dans le club très prisé des cités olympiques. En retenant la candidature de notre ville, l'European Professional Club Rugby a couronné un travail collectif remarquable, un projet abouti, digne des attentes liées à cet événement sportif majeur qui focalise l'enthousiasme du monde de l'Ovalie. "

Jean-Claude Gaudin a également rappelé le succès que connait le rugby auprès des Marseillais : « L'Ovalie n'a d'ailleurs pas de secret pour Marseille. Nous sommes la troisième ville de France en termes de licenciés, un engouement formidable que nous avons retrouvé lors de chaque rencontre de la coupe du monde de 2007 et de chacun des matchs du Top 14 que nous accueillons. »


Une réelle culture du sport marseillaise
220 000 Marseillais pratiquent un sport dans plus de 60 disciplines, soit 35% de la population de la deuxième ville de France. 1 500 clubs encadrent l'entraînement régulier de plus 150 000 licenciés sportifs dont plusieurs centaines de sportifs de haut niveau.

Pour encourager cet engouement populaire, la ville de Marseille mène une politique active de promotion du sport pour tous, alliant le soutien à la pratique sportive amateur et l'organisation d'événements internationaux.


La cité phocéenne, terre de manifestations mondiales
Le sport, comme la culture, constitue un moteur puissant pour l'attractivité économique de Marseille et de son territoire. Après avoir accueilli le premier tour de la Fed Cup de tennis, l'Euro de football et la finale du Tour de France à la voile en 2016, organisé Capitale européenne du sport 2017, puis Marseille Provence 2018 sur le thème de «Quel Amour !», Marseille se prépare avant la biennale d'art contemporain Manifesta en 2020.

Plus de 15 championnats de France, d'Europe ou du monde dans des disciplines aussi variées que le judo, l'athlétisme ou le VTT par exemple, leur succèdent aujourd'hui. Sans oublier le Tour de France cycliste, dont Marseille a été une ville étape, la veille de l'arrivée de la Grande Boucle à Paris.

La cité phocéenne accueillera les épreuves de voile et de football des Jeux olympiques et paralympiques 2024, qui succéderont à la coupe du monde de rugby en 2023. Véritables challenges dont la ville de Marseille est particulièrement fière et qui lui permettent d'intégrer le cercle très convoité des cités olympiques.

- La Coupe du monde de rugby 2023: Marseille a été retenue comme « ville hôte » pour accueillir des matchs de la Coupe du monde de rugby 2023. Déjà ville hôte de la Coupe du monde de rugby 2007 en France, 16 ans après, Marseille a une nouvelle fois, été retenue pour faire partie des 12 villes concernées.
- Les jeux olympiques et paralympiques 2024: Le 13 septembre 2017, la ville de Marseille a été, aux côtés de Paris, retenue pour accueillir les épreuves de voile et de football des Jeux olympiques et paralympiques 2024, par le Comité international olympique à Lima, au Pérou. Un événement qui rassemble des centaines de millions de téléspectateurs et attire à Marseille de très nombreux visiteurs.

Autour de tels événements, Marseille accélère son développement et ancre durablement son statut de capitale économique et attractive de l'Europe et de la Méditerranée.

« Nos résultats sont excellents en tous points. Ils nous confortent dans nos orientations porteuses de dynamisme économique et donc d'emplois sur notre territoire, notre préoccupation permanente. Avec 7 millions de touristes accueillis, nous figurons parmi les villes les plus attractives dans le pays le plus visité du monde » souligne Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille.


Une situation géographique idéale
Bénéficiant d'une situation géographique idéale, Marseille a toujours accordé une place majeure au sport. Fondée par les Grecs sur les rives de la Méditerranée, la cité phocéenne dispose d'un ensoleillement exceptionnel et de températures clémentes qui permettent une pratique sportive optimale tout au long de l'année.

La ville possède aussi une façade maritime de plus de 57 kilomètres de long et a une rade composée de plages et de nombreuses calanques propices à la randonnée, à l'escalade ou à la plongée sous-marine, etc.

Par ailleurs, le patrimoine des espaces verts de la ville de Marseille recouvre plus de 700 hectares : parcs, jardins, espaces verts de voirie, cimetières, squares... Ce patrimoine est en augmentation constante et permet d'offrir aux Marseillais un panel d'aménagements variés et ludiques. Marseille possède aujourd'hui 53 parcs d'une superficie supérieure à 1 hectare, dont 15 de plus de 5 hectares.