Le président de l'ARE participe à une table ronde au sommet mondial autrichien R20

CER Comité Européen des Régions - 07/06/2019 12:55:00


Nous sommes en crise - une crise climatique». Lors du Sommet mondial autrichien du R20, Greta Thunberg, une activiste suédoise âgée de 16 ans, a prononcé un discours émouvant appelant les dirigeants mondiaux à influencer, à avoir un impact et à commencer à protéger notre monde. En effet, lors du Sommet, les dirigeants de la communauté internationale se sont unis pour demander aux nations de réaffirmer leur engagement en faveur de l'Accord de Paris.

Des dirigeants tels que Alexander van der Bellen, président fédéral de l'Autriche; le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres; et Arnold Schwarzenegger, président du R20 et ancien gouverneur de Californie, ont prononcé des interventions qui nous doivent nous inciter à agir dès maintenant.

Antonio Guterres a lancé un message clair: nous devons «mettre fin aux subventions aux combustibles fossiles et cesser d'utiliser l'argent des contribuables pour détruire le monde». Au rythme actuel d'action, le monde se réchaufferait de 3 ° C et non du 1,5 ° C envisagé. Le message principal du Sommet était de réaffirmer la nécessité d'une action pour le climat, objectif 13 des Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies.

Au cours de ce sommet, des discussions ont eu lieu sur de nombreux sujets liés aux objectifs de développement durable. A cette occasion Magnus Berntsson, président de l'ARE et du R20, a participé à un atelier sur les villes durables (objectif 11) et plus particulièrement sur le logement et la mobilité neutres en carbone. Il a partagé la scène avec Arnout Smit de la région urbaine d'Arnhem Nijmegen, Rana Adib, directrice exécutive de REN21 et Claire Roumet, directrice exécutive d'Energy Cities. Lors de son intervention, M. Berntsson a souligné l'importance des partenariats et de la coopération entre tous les acteurs. En outre, il est nécessaire de partager et de diffuser l'exemple dans d'autres régions et dans le monde a t il déclaré.

M. Berntsson a également fourni des exemples sur le thème de la mobilité et sur la manière dont le passage à l'électrification progresse beaucoup plus rapidement que prévu. Cela signifie qu'il y a beaucoup plus de planification à faire pour transmettre cet avantage aux citoyens. En outre, il a présenté les initiative dans sa région de Västra Götaland, notamment la propulsion électrique des bus avec ds effets positifs tels que la réduction des gaz à effet de serre en milieu urbain, ainsi que la réduction niveau sonore et qui modification la manière dont une ville élabore son plan et le développement de son uerbanismes

À la suite de l'intervention de M. Berntsson, Fran Pavley, ancienne sénatrice de l'État de Californie, a fourni des exemples concrets de ce qui se fait en Californie pour lutter contre le changement climatique. Nombre de ces exemples le rôle fondamental des villes, illustrant ainsi l'importance du rôle que jouent les régions, les villes et les gouvernements locaux dans la réalisation de l'Accord de Paris.


CER Comité Européen des Régions


Le Comité des régions est la voix des régions et des villes dans l'Union européenne.

350 membres - élus locaux et régionaux des 28 États membres de l'UE.
6 commissions se partagent des compétences dans les domaines politiques suivants, conformément aux traités:
- emploi, formation professionnelle, cohésion économique et sociale, politique sociale, santé;
- éducation et culture;
- environnement, changement climatique, énergie;
- transports et réseaux transeuropéens;
- protection civile et services d'intérêt général.

6 sessions plénières par an.
Plus de 50 avis par an sur la législation de l'UE.
Plus de 40 consultations de parties prenantes par an.
Plus de 300 manifestations par an.

Président du Comité des régions

Karl-Heinz Lambertz
Karl-Heinz Lambertz a été élu président du Comité européen des régions (CdR) en juillet 2017, après en avoir exercé les fonctions de vice-président durant un mandat de deux ans et demi. Il est également membre du Sénat belge, en tant que représentant de la Communauté germanophone.Nathalie Vandelle
Tél. +32 (0)2 282 24 99
nathalie.vandelle@cor.europa.eu