Le Val-de-Marne solidaire contre la précarité énergétique : 1ère Rencontres Départementales de la précarité énergétique

Conseil Départemental du Val-de-Marne - 07/06/2019 15:40:11

La lutte contre la précarité énergétique constitue un véritable défi à la croisée de questions environnementales, sociales et économiques pour un accès à des logements peu énergivores, préservant la santé, le bien-être et le pouvoir d'achat de ses habitants, tout en contribuant à la lutte contre
le dérèglement climatique.
La précarité énergétique touche un nombre toujours plus important de Val-de-Marnaises et Val-de-Marnais. Les personnes vulnérables sont les premières concernées et voient leurs situations déjà complexes se
détériorer : du fait d'un habitat inadapté, dégradé ou de ressources insuffisantes, elles n'arrivent plus à satisfaire leurs besoins élémentaires en énergie (chauffage, eau chaude, cuisine, déplacements...) ou
s'exposent à des impayés et endettement. Dès 2009, le Département a engagé des réflexions en lien avec les acteurs de terrain afin de construire une réponse ambitieuse visant à résorber la précarité énergétique en Val-de-Marne. Une approche partenariale essentielle à la réussite d'une telle politique face à la multitude d'acteurs intervenant sur le sujet.

Passer à la vitesse supérieure pour résorber la précarité énergétique à l'échelle du Département, c'est l'objectif du second Plan Départemental de Lutte contre la Précarité énergétique, qui propose une solution
innovante et ambitieuse. Il comporte d'une part, les engagements du Département en tant qu'acteur de la lutte contre la précarité énergétique, à travers ses politiques publiques et à destination des Val-de-Marnais.
Mais il va plus loin en proposant de construire, avec l'ensemble des acteurs départementaux, la complémentarité des réponses à apporter. Il affirme ainsi le rôle départemental de coordination des actions de lutte contre la précarité énergétique en proposant une structure collaborative ayant pour objectif de mutualiser ressources et moyens d'action afin d'apporter une réponse adaptée à toutes les situations de précarité énergétique. Il s'agit de mieux agir collectivement, de simplifier le parcours de l'usager tout en l'accompagnant sur la durée. Une politique de lutte contre la précarité énergétique emblématique de la
manière dont le Département conçoit la transition écologique : solidaire, utile et innovante. Une transition juste qui n'oppose pas la fin du mois à la fin du monde. Une transition construite avec les acteurs du territoire. Une transition ambitieuse pour contribuer à notre échelle et avec humilité au défi planétaire de la lutte contre le dérèglement climatique : il y a urgence !


INTERVENTION EN INTRODUCTION
1ère Rencontres Départementales de la précarité énergétique Introduction de la matinée par Christian Métairie

La mobilisation aujourd'hui montre l'importance de ce sujet qui touche un nombre de plus en plus important de ménages : 7 millions de personnes étaient concernés en France en 2018 et 15% des ménages français ont déclaré souffrir d'une sensation de froid.

En Val-de-Marne 45 à 70 000 ménages seraient concernés (en fonction de la définition retenue). Nous savons également que 90 000 val-de-marnais ont bénéficié du chèque énergie (dispositif national) en 2019 et 14 862 aides aux impayés d'énergie ont été versées par le Département via le FSH. Une situation qui a un lourd impact sur le budget et le pouvoir d'achat des ménages mais qui a également d'importantes conséquences sur leur vie sociale, leur santé, leur insertion professionnelle ou la réussite scolaire de leurs enfants.
Lutter contre la précarité énergétique est donc un enjeu majeur de société : tant pour des raisons environnementales, économiques que sociales.

Garantir l'accès à des logements peu énergivores, préservant la santé, le bien-être et le pouvoir d'achat des habitants, tout en contribuant à la lutte contre le dérèglement climatique est primordial !
Engagé de longue date dans la lutte contre toutes les formes d'inégalités et pour l'amélioration des conditions de vie, le Département s'est très tôt engagé dans la recherche de solutions locales de lutte contre la précarité énergétique.

Le Département en tant que pilote de l'action sociale et des politiques de solidarités sur son territoire est en contact direct avec les publics les plus vulnérables à ces situations. A ce titre nous avons été confirmé par la loi comme chef de file de la lutte contre la précarité énergétique : un rôle que nous comptons assumer pleinement.

Conscient de l'urgence tant climatique que sociale, nous avons fait de la lutte contre la précarité énergétique un des axes structurant de notre plan climat dès 2009 : il y a dix ans et alors que ce phénomène commençait tout juste à être identifié.
Dès le départ la réflexion s'est construite avec les acteurs du territoire : l'Etat, la Région, les villes, les acteurs associatifs, les EPCI et désormais EPT, les bailleurs sociaux, les espaces info énergie et agences locales de l'énergie etc...
Cela a donné lieu à l'expérimentation d'un mode d'intervention innovant sur trois communes : la PRET ! La Plateforme de la Rénovation Energétique pour Tous.
Un dispositif d'accompagnement social, technique et financier des ménages qui a montré sa pertinence pour répondre aux situations de précarité énergétique.
Quelques résultats :
-192 actions de sensibilisation / formation qui ont permis de toucher plus de 5300 Val de marnais et 1250 professionnels
-641 diagnostics réalisés à domicile
-Parmi les ménages revus 1 an après : 56% ont réalisé des économies d'énergie de 50 à 300euros par an ou ont vu leur confort amélioré (certains ménages rencontrés ne se chauffaient plus par exemple).
-41 ménages ont été accompagnés pour réaliser des petits travaux d'amélioration de leur logement (changement des convecteurs, rénovation ou remplacement du chauffe-eau par exemple) : 15 600euros d'aides financières a été versé générant 30 390euros de montant de travaux.

De ce bilan positif et face aux besoins grandissants de la population nous avons décidé de prolonger cet engagement, d'étendre notre action aux 47 communes du Département et donc d'adopter un nouveau Plan départemental de lutte contre la précarité énergétique (PDLPE).
Pour ce nouveau plan nous misons toujours sur une réponse basée sur une approche partenariale, essentielle à la réussite d'une telle politique face à la multitude d'acteurs intervenant sur le sujet.
L'objectif de ce plan est donc, ensemble, de passer à la vitesse supérieure pour résorber la précarité énergétique à l'échelle du Département en proposant une solution innovante et ambitieuse permettant de simplifier le parcours de l'usager tout en l'accompagnant sur la durée.
Il s'agit d'affirmer la complémentarité des acteurs pour proposer un service répondant aux besoins de la population val-de-marnaise et de lutter plus efficacement et durablement contre la précarité énergétique.
Ce plan comporte d'une part, les engagements du Département en tant qu'acteur de la lutte contre la précarité énergétique, à travers la diversité de ses politiques publiques.
D'autre part il propose de construire, avec l'ensemble des acteurs départementaux, la complémentarité des réponses à apporter.

Il affirme ainsi le rôle départemental de coordination des actions de lutte contre la précarité énergétique en proposant de mutualiser ressources et moyens d'action afin d'apporter une réponse adaptée à toutes les situations de précarité énergétique.
Il s'agit de mieux agir collectivement et de simplifier le parcours de l'usager !
En pleine semaine européenne du Développement Durable (30 mai au 5 juin) et à la veille de la journée mondiale de l'environnement cette initiative montre l'engagement continu du Département pour une transition écologique solidaire, utile et innovante.
Une transition juste qui n'oppose pas la fin du mois à la fin du monde.

Une transition construite avec les acteurs du territoire.
Une transition ambitieuse pour contribuer à notre échelle et avec humilité au défi planétaire de la lutte contre le dérèglement climatique : il y a urgence !
Nous sommes là aujourd'hui pour partager nos expériences, expertises et points de vue mais surtout pour ensemble aller de l'avant et penser les solutions d'avenir plus efficaces et plus pertinentes pour améliorer la qualité de vie des Val-de-marnaises et val-de-marnais.
Je heureux de voir que les acteurs du Val-de-Marne se mobilisent sur ce sujet.
Je vous souhaite une bonne matinée de travail.


Christian Favier
Président du Conseil
Départemental



POUR LA PRESSE

Patrick Hervy
Attaché de presse
Conseil départemental du Val de Marne
06.32.54.57.93/01.43.99.70.23
Patrick.hervy@valdemarne.fr


Conseil Départemental du Val-de-Marne


Avenue du Général de Gaulle
94011 CRETEIL Cedex

Patrick Hervy
Attaché de Presse
Patrick.hervy@valdemarne.fr
Séverine Marreau
01 43 99 70 28
Severine.Marreau@valdemarne.fr

Shttps://www.valdemarne.fr




Christian FAVIER
Président