Journée mondiale de la philosophie 21 novembre 2019

ONU - Organisation des Nations Unies - 21/11/2019 11:05:00


À la recherche de la sagesse
Instituée en 2005 par l'UNESCO, la Journée mondiale de la philosophie est célèbrée chaque année le troisième jeudi du mois de novembre.

Le terme « philosophie » vient du grec et se traduit littéralement par « l'amour de la sagesse ». Si l'on devait décrire la philosophie, on pourrait dire qu'il s'agit d'un ensemble de réflexions critiques et argumentées concernant le monde et la place que nous y occupons. La philosophie fournit la base conceptuelle des principes et des valeurs dont dépend la paix mondiale : la démocratie, les droits de l'homme, la justice et l'égalité. En outre, la philosophie contribue à consolider les véritables fondements de la coexistence pacifique et de la tolérance.

En proclamant la Journée mondiale de la philosophie, l'UNESCO souligne l'importance de cette discipline, surtout pour les jeunes - « la philosophie est une discipline qui encourage la pensée critique et indépendante, à même d'oeuvrer pour une meilleure compréhension du monde et de promouvoir la tolérance et la paix ».

En ce jour d'exercice collectif de la réflexion libre, raisonnée et informée sur les défis importants de notre temps, tous les partenaires de l'UNESCO - les gouvernements nationaux, leurs institutions et organisations publiques, incluant les Commissions nationales pour l'UNESCO, les organisations non-gouvernementales pertinentes, les associations, les universités, les instituts, les écoles, les Chaires UNESCO/UNITWIN, etc. - sont encouragés à organiser des activités variées (dialogues philosophiques, discussions, conférences, ateliers, événements culturels et présentations diverses ).

Édition 2019
Cette année, la Journée mondiale de la philosophie mettra en avant l'importance de la philosophie dans les différents contextes régionaux afin d'obtenir des contributions régionales aux débats mondiaux sur les défis contemporains pouvant soutenir les transformations sociales. Le principe de cette approche est de favoriser les dynamiques régionales stimulant la collaboration mondiale pour répondre à des défis majeurs tels que les migrations, la radicalisation, les changements environnementaux ou l'intelligence artificielle

La philosophie
Nombre de penseurs avancent que « l'étonnement » se trouve au coeur de la philosophie. Certes, la philosophie est issue de cette tendance naturelle chez les humains à s'étonner d'eux-mêmes et du monde dans lequel ils vivent.

Cette discipline qui se veut « sagesse » nous apprend à réfléchir sur la réflexion, à remettre en question des vérités bien établies, à vérifier des hypothèses et trouver des conclusions.

Depuis des siècles et cela dans toutes les cultures, la philosophie a donné naissance à des concepts, des idées et des analyses, posant ainsi les fondements de la pensée critique, indépendante et créative. La Journée de la philosophie à l'UNESCO a permis à cette institution de célébrer tout particulièrement l'importance de la réflexion philosophique et d'encourager les populations du monde entier à partager entre elles leur héritage philosophique.

Pour l'UNESCO, la philosophie offre les fondements conceptuels des principes et des valeurs dont la paix mondiale dépend- la démocratie, les droits humains, la justice et l'égalité.

La philosophie permet de consolider ces authentiques fondements de la coexistence pacifique.

Plus de soixante-dix pays, dont vingt-cinq en Afrique, ont célébré les deux premières éditions de la Journée qui a offert à tous, quelle que soit leur culture, l'heureuse opportunité de réfléchir sur des questions variées telles que - Qui sommes-nous en tant qu'individu et en tant que communauté mondiale? À nous interroger sur l'état du monde et s'il correspond à nos idéaux de justice et d'égalité, à nous demander si notre société vit en accord avec les normes éthiques et morales de nos grandes Déclarations.

Cette Journée nous a offert l'occasion de nous poser aussi des questions souvent oubliées :

À quoi négligeons-nous de réfléchir?
À quelles réalités intolérables nous habituons-nous?
Les Objectifs de développement durable
L'objectif 16 des Objectifs de développement durable (ODD) prévoit notamment de promouvoir l'avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable, d'assurer l'accès de tous à la justice et de mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes.