COVID-19 : LA REGION REUNION et Didier Robert au coeur de la stratégie Etats-Collectivités locales et en 1ère ligne pour les secours d'urgence du quotidien

REGION Réunion - 23/03/2020 19:15:00


La région Réunion est plus que jamais présente dans la stratégie et les plans d'action avec tous les acteurs de l'Ile ainsi dans la réponse aux besoins élémentaires d'urgence des réunionnais

Stratégie Etats-Collectivités locales, ensemble avec les autres acteurs
Didier ROBERT, président du conseil régional, Cyrille MELCHIOR, président du conseil départemental, Stéphane FOUASSIN, président de l'Association des maires de La Réunion, et Martine LADOUCETTE, directrice générale de l'Agence régionale de santé, et Jacques BILLANT, préfet de La Réunion, ont travaillé ce matin sur la définition d'une stratégie locale de réponse à la gestion de la pandémie du CoVid19, au 6ème jour du confinement. Cette première réunion opérationnelle de crise a été immédiatement suivi d'un échange approfondie avec les 24 maires de La Réunion. Ce même groupe de travail Etats-Collectivités locales se réunira autant que de besoin.


1) Renforcer les mesures de confinement

- Multiplier les initiatives de prévention sur les gestes barrières
- Interdire tous les littoraux, les sites de baignade et les autres sites touristiques
- Fermer les espaces naturels des collectivités
- Fermer les sentiers de randonnées non-essentiels au lien avec les cirques
- Garantir les marchés forains essentiels à l'alimentation des Réunionnais tout en assurant un grand espacement des stands

2) Affermir la quatorzaine obligatoire pour les personnes de retour de métropole

- Au retour de métropole, la quatorzaine stricte est obligatoire : elle ne permet pas de travailler.
- L'État fera usage de toute son autorité pour restreindre le trafic aérien à son strict minimum (retour de Réunionnais dans leur maison). A l'arrivée, chaque passager fera l'objet d'un entretien individuel avec un infirmier. En cas de symptôme, un dépistage sera réalisé à l'aéroport afin de détecter sans délai les personnes malades et les prendre en charge.
- Des solutions d'hébergements pourront être proposés aux Réunionnais de retour de métropole afin qu'elles se confinent lorsque cela ne serait pas possible au sein de leur foyer.
- Mise en place de brigades de courses pour approvisionner ces sites de confinement et les personnes se confinant à domicile.
- Pour les Réunionnais qui sont déjà rentrés de métropole, mise en place d'un suivi par l'État pour assurer le respect strict du confinement et un accompagnement sanitaire.

3) Accompagner les initiatives territoriales

- Création de gel hydroalcoolique par des industriels réunionnais
- Équipement des cabinets et des établissements médico-sociaux avec des plexiglas pour protéger les secrétariats en lien avec nos artisans

4) Réinventer nos solidarités

- Le Département soutiendra les CCAS via son Pacte de Solidarité territoriale (volet social)
- Une partie de la production agricole sera redirigée vers les CCAS et les associations caritatives
- Le Département et la Région s'engagent à multiplier les initiatives d'accompagnement et de financement des associations d'entraide et de solidarité (colis alimentaire, secours d'urgence, matériel roulant)
- Organiser des lieux d'accueil pour les sans-domicile fixes
- Systématiser la bascule vers des livraisons de colis alimentaires pour limiter la présence dans les CCAS

5) Sécuriser l'approvisionnement en masques pour soutenir nos soignants

- Dès lundi après-midi, une première distribution de 200 000 masques sera faite auprès des professionnels de santé et des structures hospitalières par l'Agence régionale de santé, en lien avec les structures hospitalières et les officines de pharmacie pour les libéraux.
- Dès réception des stocks stratégiques d'État, le complément sera distribué.
- La commande de masques est ré-ouverte aux circuits commerciaux traditionnels.
- La collecte de dons de matériel (notamment masques) se poursuit.
- Le Département étudie toutes possibilités d'équiper les aidants à domicile.
- Le Président de Région a décidé de supprimer l'octroi de mer sur les livraisons de matériel médical en lien avec la crise du CoVid19 (masques, sur-blouses, lunettes de protection, protèges-chaussures, charlottes, etc.)

Notre territoire est en guerre contre cette épidémie et les guerres ne se gagnent jamais seuls. L'épidémie ne sera vaincue que par l'union sacrée de toutes les énergies, par la force commune de toutes les collectivités et des tous les acteurs : #Batay ansamb' et #Restzotkaz.

Secours d'urgence du quotidien L'entraide mobilisée par la Région

La Région débloque 1 million d'euros pour la mise en place de secours d'urgence et de colis alimentaires et pour les dépenses d'investissement...


Didier ROBERT appelle à la mobilisation des collectivités pour accompagner les personnes fragiles et débloque 1 million d'euros

La crise Coronavirus et le contexte de confinement liés à l'épidémie de COVID 19 impactent particulièrement les plus fragiles et obligent une action rapide et exceptionnelle de la collectivité régionale dans le cadre de son Plan de Soutien Régional.

Depuis lundi 16, la Région Réunion a mis en oeuvre son plan de continuité de service public et assure la permanence de ses missions dans des conditions les plus optimisées possibles. Dans ce cadre, la collectivité, chef de file de l'économie, a pris un certain nombre de décisions d'urgence : la tenue d'un Comité Economique et le déclenchement des mesures exceptionnelles en direction des entreprises réunionnaises pour le maintien de l'activité et de l'emploi local.

Le Président de la Région appelle aujourd'hui, à la solidarité de l'ensemble des collectivités, dans le cadre de leurs compétences respectives. Pour Didier Robert : "il va falloir plus que jamais faire preuve de responsabilité, de solidarité et de cohérence dans nos actions."
De nombreuses familles, de nombreuses personnes isolées, des personnes âgées sont aujourd'hui en situation de grande précarité ou en situation de détresse.
Le Président de la Région en appelle au Département, compétent en matière sociale à intervenir rapidement ainsi qu'aux CCAS afin que collectivement ils puissent identifier dans les meilleurs délais les personnes dans le besoin, et les accompagner.

Par ailleurs, le Président de Région interpelle l'État pour une mobilisation sans délai au regard de la situation, des fonds européens FSE pour permettre de répondre à l'aide d'urgence.

La Région accompagne depuis plusieurs années des associations et des banques alimentaires et ce, sur le volet investissement en priorité pour leur permettre d'acquérir du matériel (équipement de stockage, transport des denrées, camion, matériel, réfrigérateur...).
Cette aide régionale sera élargie pour répondre à une situation réunionnaise sans précédent.

A ce titre la Région débloque une première enveloppe financière de 1 million d'euros : 600 000 euros pour la mise en place de secours d'urgence et de colis alimentaires et 400 000 euros pour les dépenses d'investissement (acquisition de matériel, camionnettes, réfrigérateurs...) ;
Cette enveloppe sera mise à disposition des associations agréées et recensées par la collectivité : Banque alimentaire des Mascareignes, Croix Rouge, Association Momon Papa Lé la .....)

Didier ROBERT rappelle enfin la nécessité de la cohérence et la réactivité des politiques publiques, notamment dans des contextes exceptionnels.


Pauline PARIS
Chargée de communication interne, égalité des chances et jeunesse
Service communication
Mèl. : pauline.paris@cr-reunion.fr
T - 0262 48 71 24 M 0692 03 60 32


REGION Réunion



Didier Robert
Président de la Région Réunion