La Réouverture de la Bièvre qui se poursuit à Arcueil et Gentilly (94), c'est La renaissance d'une rivière emblématique de l'Ile de France

Conseil Départemental du Val-de-Marne - 24/03/2021 17:20:00


La renaissance de la Bièvre résulte d'une mobilisation citoyenne, dès la fin des années 80, d'associations, d'habitantes, d'habitants avec le soutien du Département. Pétitions, réunions, concertation, tous et toutes se sont réunis pour redonner vie, identité et liberté à « leur » Bièvre.
Ce défi gagnant est également l'aboutissement d'un engagement de l'ensemble des forces vives du Val-de-Marne. Un projet ambitieux qui prouve qu'ensemble, il est possible de relever le défi de la nature en ville, aujourd'hui indispensable pour améliorer notre environnement et notre cadre de vie.



Présentation du projet
Depuis plus de dix ans, la Bièvre fait l'objet d'un important projet partenarial d'aménagement en Val-de-Marne. Véritable enjeu pour la biodiversité et la protection des ressources naturelles, cette initiative relève le défi de la nature en ville.

Après une vaste concertation et la réouverture d'une partie de la Bièvre à L'Haÿ-les-Roses en 2016, le projet de renaissance du cours d'eau se poursuit avec la création d'un nouveau tronçon de 600 mètres de long à Arcueil et Gentilly fin 2021. Ce projet, dont le Département est maître d'ouvrage, rassemble quatre financeurs (l'Agence de l'eau Seine Normandie, la Métropole du Grand-Paris, le Département du Val-de-Marne et la Région Île-de- France) pour un montant de dix millions d'euros. Les Villes d'Arcueil et de Gentilly, l'Établissement public territorial du Grand-Orly Seine Bièvre, le Syndicat mixte du bassin versant de la Bièvre sont également partenaires du projet.

Répartition du financement :
-L'Agence de l'eau Seine Normandie 38 %
-La Métropole du Grand-Paris 32 %,
-Le Département du Val-de-Marne 20 % (+ frais annexes)
-Région Île-de- France 10 %
Le démarrage des travaux en 2019 a concrétisé l'aboutissement de cet ambitieux programme environnemental ayant pour objectif d'offrir à la population une rivière et des berges en plein coeur de ville, pour un espace de fraîcheur propice au calme et à la détente.



Plus d'information sur le projet sur valdemarne.fr/bievre

Le retour de la nature en ville

Véritable enjeu pour la biodiversité et la protection des ressources naturelles, le projet de renaissance de la Bièvre relève le défi de l'environnement préservé et du retour de la nature en ville. Recréer le lit de la rivière La renaissance de la Bièvre à ciel ouvert nécessite le réaménagement total du cours d'eau et
de son lit en favorisant l'écoulement et l'oxygénation de la rivière.

Six rétrécissements diversifieront son parcours et les berges seront adoucies. Afin d'intégrer cet espace naturel dans un milieu urbain très dense, proche d'habitations et d'équipement divers, des murs de soutènement seront installés sur 15 mètres de profondeur. Le lit de la rivière est conçu de manière à contenir d'éventuelles inondations.

Réintroduire et préserver la nature

Pour favoriser le développement d'une faune et d'une flore diversifiées sur les futures berges, des prairies humides seront semées et une végétation spécifique laissera la part belle aux espèces adaptées au milieu aquatique et résistantes en milieu urbain. De nombreux arbres, massifs d'arbustes, de vivaces et de graminées seront plantés. Dans le parc, les zones attenantes à la Bièvre et le long de l'avenue François-Vincent-Raspail, l'eau de pluie s'infiltrera directement dans les zones végétales, participant ainsi à la création d'îlots de fraîcheur et à la préservation de l'environnement.

Aménager des promenades


Tout au long du parcours une promenade et des passerelles permettront aux riverain·es de profiter des berges au plus près de l'eau. Sur le parvis d'entrée du parc, un espace de convivialité composé de nombreux végétaux, d'arbres, de noues et d'équipements innovants sera aménagé.


Repenser la voirie

La voirie sera réaménagée pour apaiser la circulation et sécuriser le cheminement des piétons et cyclistes.
> La rue de la Division-du-Général-Leclerc passera en sens unique (sens ouest-est vers Gentilly), une zone de circulation mixte à 30 km/h sera créée et des aménagements sécurisant le cheminement des cyclistes.
> L'avenue François-Vincent-Raspail sera réduite en largeur et séparée de la rivière par de la végétation. Le double sens sera maintenu afin de privilégier le partage de la voirie avec les transports en commun.

VOIR MAINTENANT LA PRESENTATION VIDEO DE CE GRAND PROJET POUR LA QUALITE DE LA VIE DES VAL DE MARNAIS ET DE LA NATURE DU VAL DE MARNE

Zoom sur le calendrier des travaux

Deux années et demi d'aménagements sont nécessaires pour que renaisse à l'air libre, à Arcueil et Gentilly, un nouveau tronçon de la Bièvre. Lit, berges, voirie, les travaux ont débuté à l'automne 2019. Depuis plus d'un an, le chantier se poursuit.

Retour sur les temps forts des travaux.
> Juillet à septembre 2019
Préparation réglementaire du chantier avec les entreprises et les partenaires.
> Automne hiver 2019
Un diagnostic archéologique a été réalisé dans le parc du Coteau-de-Bièvre, à Gentilly. Située
dans un espace à fort potentiel archéologique, une zone de 650 m² a fait l'objet d'une
intervention préventive. L'objectif était de définir si cet emplacement nécessiterait par la suite
une fouille archéologique de plus grande ampleur. Aucune fouille archéologique n'a été
recommandée.

D'autres travaux préparatoires de voirie et d'assainissement ont été entrepris.
> Courant 2020* et début 2021
Travaux préparatoires de voirie : déviation de réseaux de fibre et sondages de voirie, au
niveau de la rue de la Division-du-Général-Leclerc.
Travaux de maçonnerie : création et finalisation d'entonnements (passage d'un espace
naturel en un espace sous-terrain), au niveau de la rue de la Division-du-Général-Leclerc et
de l'avenue François-Vincent-Raspail.
Travaux d'assainissement : raccordement et création de nouveaux branchements aux
réseaux d'assainissement.
Implantation de la rivière (réalisation du tracé)
Terrassements généraux du lit de la rivière : mise en place des argiles
Mise en place des parois de finition sur les murs de soutènement
* Lors du premier confinement, le chantier a été à l'arrêt jusqu'au mois de juin.
> Les travaux se poursuivront en 2021, pour une fin du chantier prévue en décembre
Plantations des berges et du lit de la rivière : arbres, arbustes, vivaces et plantes
hélophytes
Finalisation de la voirie Raspail et installation des éclairages publics
Création d'une noue tout le long de l'avenue François-Vincent-Raspail (espace vert de
récupération des eaux de pluie)
Aménagement de la séquence en contre bas de la Division-du-Général-Leclerc (rivière,
promenades et voirie)


Deux coulées vertes connectées


La Bièvre est connectée avec une autre coulée verte : la coulée verte Bièvre-Lilas. Cet aménagement, démarré en 2005, propose désormais au public 4,5 km de voies totalement achevées et accessibles. Piétonn·nes, cyclistes et poussettes peuvent emprunter cet axe de promenade et de respiration qui traverse cinq villes : Arcueil, Chevilly-Larue, L'Haÿ-les-Roses, Villejuif et Vitry-sur-Seine.

À terme, cette promenade aménagée de 10 km reliera le parc départemental du Coteau-deBièvre à Arcueil- entilly, le parc départemental des Hautes-Bruyères à Villejuif, le parc départemental des Lilas à Vitry-sur-Seine ainsi que la future promenade qui longera la renaissance de la Bièvre à Arcueil et Gentilly. La coulée verte Bièvre-Lilas concrétise la volonté du Département de développer la biodiversité à travers la création d'une continuité écologique entre les espaces verts et naturels.

La coulée verte Bièvre-Lilas en chiffres :
- 13,5 hectares d'espaces aménagés à terme
- 2 coulées vertes connectées
- 3 parcs départementaux reliés
- 270 arbres plantés ou replantés
- 9,2 millions d'euros déjà investis, avec le soutien de la Région Île-de-France

POUR LA PRESSE

Caroline BRUNOT Attachée de presse
Tél. : 01 43 99 70 23
Tél. : 06 48 66 64 75
caroline.brunot@valdemarne.fr


PLUS D'INFO SUR LE DEPARTEMENT DU VAL DE MARNE https://www.valdemarne.fr/




Photo tirée des archives départementales.


Conseil Départemental du Val-de-Marne


Avenue du Général de Gaulle
94011 CRETEIL Cedex

Caroline Brunot
Attaché de Presse
caroline.brunot@valdemarne.fr
Séverine Marreau
01 43 99 70 28
Severine.Marreau@valdemarne.fr

Shttps://www.valdemarne.fr




Christian FAVIER
Président