Interview de Sophie Dubourg Directrice Technique Nationale de la Fédération Française d'équitation

FFE - Fédération Française d'Equitation - 22/08/2018 18:16:29

Du 11 au 23 septembre 2018, les équipes de France ont rendez-vous à Tryon en Caroline du Nord, pour les Jeux équestres mondiaux (JEM) organisés sous l'égide de la Fédération équestre internationale (FEI).
A cette occasion Sophie Dubourg Directrice technique Nationale de la Fédération Française d'équitation nous fait part des enjeux pour la Fédération et les équipes représentant la France à ce grand rendez vous de l'élite équestre internationale.

APRÈS LE SUCCÈS DES ÉQUIPES DE FRANCE AUX JEUX OLYMPIQUES, QUELLE A ÉTÉ VOTRE STRATÉGIE POUR REMOBILISER VOS ÉQUIPES ?

« Après Rio nous nous sommes posés et avons débriefé. C'était une expérience incroyable mais qui a aussi demandé un investissement conséquent de tout le monde. Une olympiade se construit comme un cycle et les Jeux équestres mondiaux s'inscrivent dans ce cycle. C'est une période d'ouverture. Nous avons profité des championnats d'Europe, qui n'étaient pas qualificatifs pour les prochains JO, pour intégrer de nouveaux couples à l'équipe de France. Nous avons pris des risques et les sélectionneurs ont vraiment joué le jeu. Alors oui nous avons eu moins de résultats mais nos jeunes couples ont grandi. »

QUELS SONT LES OBJECTIFS POUR CES JEUX ÉQUESTRES MONDIAUX ?

« L'objectif n°1 est la qualification directe pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2020 dans trois
des quatre disciplines concernées. Et si nous sommes compétitifs en obtenant notre qualification, bien sûr que nous viserons des médailles. Les objectifs ne sont pas les mêmes selon les disciplines et staffs mais c'est important de partager tout ça ensemble. Si nous obtenons notre qualification aux JEM, notre approche de la préparation pour les JO 2020 ne sera forcément pas la même. Nous pourrons par exemple nous servir à nouveau des prochains championnats d'Europe pour préparer notre « collectif relève » et nos jeunes chevaux. »

LES JEUX ÉQUESTRES MONDIAUX SONT L'OCCASION DE METTRE EN AVANT LES DISCIPLINES NON OLYMPIQUES ET MOINS cONNUES DU GRAND PUBLIC.

« Pour toutes ces disciplines, c'est toujours stimulant de concourir en même temps que les disciplines
plus médiatisées. Surtout que les JEM sont comme les Jeux olympiques pour elles. Du coup il y a obligatoirement plus d'enjeu. La voltige et l'endurance par exemple sont très performantes. Elles arrivent donc à Tryon avec des intentions de médailles et c'est logique. Pour les autres, elles sont en constante progression comme l'attelage et le reining, mais notre objectif est de densifier l'élite petit à petit afin d'avoir un réservoir plus important. »

PLUS D'INFO SUR LES JEUX EQUESTRES MONDIAUX TRYON 2018

OBJECTIF TRYON 2018 LE MAG EN VIDEO


FFE - Fédération Française d'Equitation

Serge Lecomte
Président



Parc Equestre
41600 LAMOTTE
02.54.94.46.46

Mathias Hebert
Directeur de la Communication
mathias.hebert@ffe.com