Banque Mondiale: Axel van Trotsenburg nommé directeur général des opérations

La Banque Mondiale - 07/10/2019 09:30:00


Le président du Groupe de la Banque mondiale David Malpass a annoncé aujourd'hui la nomination d'Axel van Trotsenburg au poste de directeur général des opérations de la Banque mondiale.

« À l'heure où nous consolidons l'équipe de direction du Groupe de la Banque mondiale, Axel apporte son expérience approfondie des opérations régionales et de la finance, ainsi que son engagement sans faille à la mission urgente de la Banque, déclare M. Malpass. Compte tenu de son expérience, et avec le soutien capital de nos actionnaires, je ne doute pas qu'Axel saura aider nos pays partenaires à obtenir des résultats plus solides en matière de développement. »

De nationalité néerlandaise et autrichienne, M. van Trotsenburg était depuis le 2 septembre 2019 directeur général par intérim de la Banque mondiale et avait été nommé au mois de février précédent vice-président pour la Région Amérique latine et Caraïbes.

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, il supervisera le programme d'opérations de la Banque mondiale tout en s'assurant que son modèle de fonctionnement continue de répondre aux besoins des pays clients. Avec le souci d'offrir de meilleures perspectives aux populations les plus vulnérables du monde, il déploiera sa capacité à mobiliser des soutiens au sein de la communauté internationale en faveur des pays à revenu faible et intermédiaire.

Ancien vice-président de la Banque mondiale pour le Financement du développement, il a assuré la supervision de la mobilisation des ressources et était notamment chargé à ce titre de l'administration et de la reconstitution des ressources de l'Association internationale de développement (IDA), le fonds de la Banque pour les pays les plus pauvres du monde. Il a dirigé les négociations d'intérêt stratégique portant sur deux cycles de reconstitution de ce fonds, qui ont abouti à une mobilisation de 125 milliards de dollars au total (soit 50 milliards de dollars de contributions en 2010 pour IDA-16 et 75 milliards de dollars en 2016 pour IDA-18). La création d'un guichet de promotion du secteur privé IFC-MIGA dans le cadre d'IDA-18 a notamment permis d'amplifier les engagements en direction des pays fragiles et d'y favoriser le développement du secteur privé.

M. van Trotsenburg, qui supervisait les transactions financières de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), a copiloté les efforts entrepris par le Groupe de la Banque mondiale en vue d'obtenir une augmentation de capital auprès de ses actionnaires, qui ont abouti à l'approbation d'un train de mesures prévoyant notamment une augmentation de capital versé à la BIRD et l'IFC d'un montant de 13 milliards de dollars. Il avait aussi pour attribution de coprésider les négociations en vue de la reconstitution des ressources du Fonds pour l'environnement mondial (FEM). Enfin, il était responsable d'un portefeuille de fonds fiduciaires d'un montant de plusieurs milliards de dollars et a contribué à leur réforme.

Vice-président pour les Financements concessionnels et partenariats mondiaux entre 2009 et 2013, M. van Trotsenburg a par ailleurs exercé de multiples fonctions dans le champ des opérations-pays et à la direction de programmes régionaux, et a notamment occupé le poste de vice-président pour la Région Asie de l'Est et Pacifique entre 2013 et 2016.

De 1996 à 2001, il a été responsable de l'Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE). À ce titre, il a oeuvré, aux côtés de ses homologues du Fonds monétaire international, à la conception du cadre d'allègement de la dette et à la mise en oeuvre de programmes d'allègement de la dette de l'ordre de 30 milliards de dollars au total, au profit de 20 pays.

M. van Trotsenburg prend ses nouvelles fonctions le 1er octobre 2019.