L'Europe doit arriver au secours des villes et régions qui assurent avec tant de difficulté le service public de base des européens

CER Comité Européen des Régions - 14/04/2020 14:25:00

Déclaration du Président du Comité européen des Régions, Apostolos Tzitzikostas

L'accord de l'Eurogroupe sur les filets de sécurité de 540 milliards d'euros est un signe de solidarité et d'unité européennes. C'est une bonne nouvelle pour les dirigeants locaux qui luttent pour fournir des services de santé et de base, tandis que leurs budgets diminuent en raison de l'augmentation des coûts et de la perte de revenus fiscaux.

La Banque européenne d'investissement (BEI) et le Mécanisme européen de stabilisation (MES) doivent aider les présidents des régions et des maires de toute l'Europe à protéger les citoyens et à fournir les services dont leurs communautés ont besoin.

Dans cette situation d'urgence, la collecte des déchets, la garantie des transports locaux et la garantie des services sociaux sont plus difficiles et plus coûteuses, tandis que la capacité de santé est mise à rude épreuve. Le gel des activités commerciales dans les secteurs du tourisme, des loisirs et des services alimentaires entraîne une perte considérable des recettes fiscales locales.

J'appelle les chefs d'État et de gouvernement de l'UE à prendre en compte les besoins spécifiques des régions et des villes à travers l'Europe et à s'assurer qu'une part équitable des fonds déchaînés par la BEI et le MES les soutienne directement.

J'appelle également à un plan de relance ambitieux comprenant un volet pour les finances publiques locales et en mettant l'accent sur le renforcement de la résilience et de la durabilité de nos communautés locales.

Notre comité présentera ses propositions pour un solide plan de relance basé sur le budget de l'UE dans les plus brefs délais, en s'appuyant sur l'expérience directe des élus des villes et régions et leurs feedback qui viennent du terrain et de la "ligne de front".


CER Comité Européen des Régions


Le Comité des régions est la voix des régions et des villes dans l'Union européenne.

350 membres - élus locaux et régionaux des 28 États membres de l'UE.
6 commissions se partagent des compétences dans les domaines politiques suivants, conformément aux traités:
- emploi, formation professionnelle, cohésion économique et sociale, politique sociale, santé;
- éducation et culture;
- environnement, changement climatique, énergie;
- transports et réseaux transeuropéens;
- protection civile et services d'intérêt général.

6 sessions plénières par an.
Plus de 50 avis par an sur la législation de l'UE.
Plus de 40 consultations de parties prenantes par an.
Plus de 300 manifestations par an.

Président du Comité des régions
President
Apostolos Tzitzikostas

Apostolos Tzitzikostas a été élu Président du Comité européen des régions (CoR) en février 2020 après avoir tenu la présidence de la délégation grecque ainsi que la vice-présidence du Comité européen des Régions depuis juillet 2017. Il est aussi Gouverneur de la Région de Macédoine Centrale
Contact Nathalie Vandelle
Tél. +32 (0)2 282 24 99
nathalie.vandelle@cor.europa.eu


BIOGRAPHIE
​Apostolos Tzitzikostas est né le 2 septembre 1978. Il a fait des études en relations gouvernementales et internationales à l'université de Georgetown, à Washington DC. Diplômé en 2000, il a commencé sa carrière au sein du cabinet du président de la commission des affaires étrangères du Congrès des États-Unis. En 2002, il a obtenu un master en politique publique européenne et en économie au Collège universitaire de Londres. Après ses études, il a créé sa propre entreprise dans le domaine de la production, du traitement et de la normalisation des produits laitiers, sur la base de normes biologiques.

En 2007, il a été élu membre du Parlement grec pour le parti Nea Demokratia (PPE) dans le premier district de Thessalonique. Lors des élections régionales de novembre 2010, il a été élu vice-gouverneur de la région de Macédoine centrale et responsable de la zone métropolitaine de Thessalonique. À la faveur des élections régionales de mai 2014, il est devenu gouverneur de la région de Macédoine centrale et a été réélu à ce même poste lors des élections régionales de mai 2019. En novembre 2019, il a été nommé président de l'Association des régions grecques.

Apostolos Tzitzikostas est membre du Comité européen des régions depuis 2015. En juillet 2017, il a été élu à la tête de la délégation grecque et a été désigné vice-président du Comité européen des régions. Il parle couramment l'anglais et le français, et ses articles sont régulièrement publiés dans des journaux et des magazines grecs et étrangers.