Département hors norme, Le Val-de-Marne réaffirme son engagement pour que vive la culture

Conseil Départemental du Val-de-Marne - 03/03/2021 15:50:00


La pandémie de Covid-19, qui perdure depuis plus d'un an, aggrave chaque jour un peu plus la situation sanitaire, économique et sociale de notre pays. De nombreux secteurs d'activité sont fragilisés, certains purement et simplement à l'arrêt.

La circulation du virus et la fermeture administrative des salles de spectacle, des centres d'art, des musées et aux cinémas mettent en danger le monde la culture. Elle prive par ailleurs les artistes et le public du lien privilégié qui les unit, les nourrit, les inspire, les fait se sentir vivants.

A la veille d'une mobilisation nationale en faveur de la vie culturelle, le Département rappelle son engagement et son soutien en faveur des artistes, des actrices et acteurs de la culture pour toutes et tous, et vient de saisir la Préfète du Val-de-Marne pour demander la réouverture immédiate du MAC VAL et des Archives départementales, a minima pour les jeunes, de la maternelle à l'université.


Le Département réaffirme son soutien aux acteurs culturels
La fermeture prolongée des équipements culturels, sans perspective de réouverture proche ou lointaine, constitue en effet une épreuve pour le monde culturel et pour chacun et chacune d'entre nous.

Cette situation, le Département du Val-de-Marne la regrette amèrement. Il réaffirme sa détermination à accompagner le monde culturel et artistique pour l'aider à traverser cette crise sans précédent.

Seul Département francilien à accompagner à l'année le fonctionnement des équipes artistiques implantées sur son territoire, le Département vient, ainsi, de décider l'attribution de plus de 1,2 millions d'euros en direction de 45 compagnies de théâtre, de musique et de danse du Val-de-Marne, après avoir versé, dès les premiers jours de janvier, plus de 4,3 millions d'euros aux associations culturelles à caractère
départemental ou interdépartemental afin de leur apporter l'appui indispensable à la poursuite de leurs activités en 2021.

Lors de la séance de sa Commission permanente du lundi 1er mars, durant laquelle ces crédits ont été votés, des subventions d'un montant global de 70 000 euros ont par ailleurs été attribuées à cinq associations musicales de formation et d'animation de réseaux en Val-de-Marne, ainsi que la subvention annuelle de 562 785 euros au Théâtre des Quartiers d'Ivry, Centre Dramatique National, dirigé, depuis le 1er janvier dernier, par le metteur en scène Nasser Djemaï,

Des évènements qui s'adaptent pour renouer avec le public

Grâce à ce soutien, mais surtout à la mobilisation exemplaire et aux efforts déployés par les artistes et les acteurs culturels, plusieurs évènements de ce début d'année s'adaptent pour continuer à faire vivre la création artistique auprès du plus grand nombre.


Ce fut le cas, il y a quelques jours, avec le festival « Les sciences des livres », qui, au pied levé, a transformé toutes ses rencontres entre les scientifiques et le public en visioconférences, et maintenu son exposition en présentiel dans deux bibliothèques. Ce fût également le cas du festival de jazz « Sons d'hiver » qui, pour sa 30e édition, a lui-aussi adapté sa programmation et imaginé une forme alternative grâce à sa « plateforme » numérique permettant de suivre des concerts en direct, des masterclass en ligne et des créations radiophoniques en podcast, etc.

Depuis hier, 2 mars 2021, c'est encore le cas des Echappées, ce festival qui combine poésie, musique et numérique, créé en 2020 à l'initiative du Département, à l'instar de la Biennale de danse du Val-de-Marne, du Festi'Val de Marne, de Ciné Junior, de Sons d'Hiver et du festival « Les Sciences, Des Livres ». Jusqu'au 31 mars, ces deuxièmes Échappées offriront l'occasion au public de partir à la rencontre des formes hybrides de la poésie contemporaine. Les évènements seront accessibles en ligne.

Ce mercredi 3 mars voit également s'ouvrir la 21e Biennale de danse du Val-de-Marne qui, elle aussi, a été contrainte de s'adapter à l'impossibilité d'accueillir du public dans la vingtaine de théâtres partenaires. En lien avec ces scènes publiques de proximité, elle maintiendra pour les professionnels des spectacles originaux in situ, reflétant la création chorégraphique la plus contemporaine, et proposera pour tous les publics des rendez-vous hebdomadaires jusqu'au 1er avril. Chaque mercredi soir, à 20h30, chacun.e sera ainsi invité.e à entrer dans la danse en assistant à une représentation d'un spectacle, tandis qu'un atelier dirigé par un.e chorégraphe associé.e à La Biennale sera ouvert à toutes et tous, chaque jeudi, à 19h.

En attendant leur réouverture au public, le MAC VAL - musée départemental d'art contemporain, proposera, quant à lui, une rencontre virtuelle avec l'artiste palestinien Taysir Batniji auquel il consacre sa nouvelle exposition temporaire, tandis que les Archives départementales inaugureront, en ligne, le mercredi 31 mars prochain, le premier volet d'une exposition inédite sur les Val-de-Marnais.es face au changement climatique.

Premier Département de France à s'être doté d'un service culturel en 1982, le Département du Val-de-Marne demeure déterminé à accompagner artistes et acteurs culturels en continuant de soutenir leurs prises de risques artistiques et de favoriser l'accès de toutes et tous à la diversité de la création.


POUR LA PRESSE

Caroline BRUNOT Attachée de presse
Tél. : 01 43 99 70 23
Tél. : 06 48 66 64 75
caroline.brunot@valdemarne.fr


PLUS D'INFO SUR LE DEPARTEMENT DU VAL DE MARNE https://www.valdemarne.fr/



Conseil Départemental du Val-de-Marne


Avenue du Général de Gaulle
94011 CRETEIL Cedex

Caroline Brunot
Attaché de Presse
caroline.brunot@valdemarne.fr
Séverine Marreau
01 43 99 70 28
Severine.Marreau@valdemarne.fr

Shttps://www.valdemarne.fr




Christian FAVIER
Président